La Maison des Aravis – Françoise Bourdin

Voilà que je viens vous parler à présent de « La Maison des Aravis ».

Je le lorgnais depuis un petit moment, tant la couverture me plaisait.. et oui… j’aime les couvertures inspirantes! J’ai donc cédé à la tentation, et je ne suis vraiment pas déçue.

IMG_1723

On l’appelle Les Aravis. Une maison isolée aux murs épais, en Haute-Savoie. Lorsque Bénédicte la reçoit en héritage d’une tante presque inconnue, elle ne pense pas un seul instant s’y installer. Mais Clément, son compagnon, rêve de changement. La montagne et ses splendeurs pourraient leur offrir un nouveau départ avec leurs deux enfants…

La famille décide de tenter l’aventure. Grâce à l’accueil bienveillant des habitants du village, Bénédicte s’adapte rapidement, tandis que l’enthousiasme de Clément, étrangement, décroît. L’épanouissement de Bénédicte aurait-il un lien avec la présence de leur voisin, Ivan, un maître verrier passionné et secret qui vit avec deux loups apprivoisés?

IMG_1724

J’ai tout d’abord été séduite par l’écriture de Françoise Bourdin.

Simple, franche, directe… à l’image du personnage de Bénédicte. J’ai été très rapidement « aspirer » par l’histoire et ce changement de vie, sous l’impulsion de Clément, de cette famille Parisienne.

Au fil des pages, le personnage de Bénédicte évolue… vétérinaire débordée ayant quelque peu perdu ses ambitions, femme soumise à un mari capricieux… le déménagement va être un vrai électrochoc pour elle, à l’aube de ses quarante ans.

Il est vrai que j’ai trouvé les personnages un peu caricaturaux, mais j’ai passé un très bon moment de lecture.

En revanche, que ce soit Bénédicte ou Ivan… je n’ai jamais lu de livres où les personnages fumaient autant!

Vous connaissez ce livre?

IMG_2667
Editions Belfond / 21,90€ / 303 pages

 

Romans

noslivresetnosmots View All →

2 amoureux et passionnés de lecture, de mots, de papier.. avec l'envie de partager tout ça

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :