La Prisonnière de La Mer – Elisa Sebbel

Première lecture du mois de février..

Et si le mois commence ainsi, j’espère qu’il en sera autant pour mes lectures à venir!

C’est un vrai coup de coeur..

L’auteure nous livre là un récit émouvant, mettant à l’honneur les femmes.

Mais qui est Elisa Sebbel? Docteur en littérature française, elle enseigne dans une université espagnole et vit à Majorque (quelle chance!!). Elle a été découverte dans le cadre des Mazarine Book Day 2018, pour lequel son roman a reçu la mention « spéciale du jury« . Il s’agit là de son premier roman, et je suis certaine le premier d’une longue série!

Résumé

1809. Les guerres napoléoniennes font rage. Alors qu’ils croyaient être rapatriés en France, 5000 prisonniers se retrouvent captifs sur l’îlot de Cabrera, dans les Baléares. Pour survivre, un maigre filet d’eau douce, des rations insuffisantes, des abris précaires qu’il leur faut bâtir eux-mêmes. 21 femmes les accompagnent, parmi lesquelles Héloïse, vivandière de 18 ans dont le mari a succombé en mer, emportant avec lui l’insouciance et la légèreté de la jeune femme.
Si la guerre avait déjà meurtri les hommes, le désespoir leur fait bientôt perdre la raison. Par chance, Henri, chirurgien de l’armée, se prend d’affection pour Héloïse. Entre privations, épidémies et tempêtes, les morts s’accumulent, l’espoir s’amenuise, et Héloïse ne songe qu’à se libérer enfin de cet enfer – jusqu’à ce nouvel arrivage de prisonniers et de Louis qui fait tout chavirer.
À force de ténacité, la jeune femme parviendra-t-elle à se sauver ? Car si l’amour est une captivité volontaire, la mer l’a déjà faite prisonnière…

Avis

Et bien vous l’aurez compris plus haut, j’ai littéralement dévoré ce livre… C’est vrai que de nature, j’adore les romans sur fonds d’histoire et je suis heureuse que qu’Elisa Sebbel ait mis à l’honneur des femmes, une cantinière notamment… son courage, son dévouement m’ont particulièrement ému.

Ce livre est une pépite extrêmement bien documenté sur une période de notre histoire, malheureusement dont on ne parle presque jamais!

C’est une histoire de courage, une histoire d’amitié, une histoire d’amour.. de survie!

La plume est légère, fluide, et le récit tellement précis que les paysages et les personnages se dessinaient à moi..

En refermant ce livre j’ai eu l’impression d’abandonner une amie… Héloïse, 19 ans, personnage principal de ce récit émouvant!

Je ne peux que vous encourager à le lire… une magnifique découverte et un vrai coup de coeur.

Editions: Mazarine

Prix: 18 Euros

Pages: 287

Moi (Elle)

Romans

noslivresetnosmots View All →

2 amoureux et passionnés de lecture, de mots, de papier.. avec l'envie de partager tout ça

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :