Quand nos souvenirs viendront danser – Virginie Grimaldi

Bonjour !!

Je l’ai tellement attendu, que j’avais peur d’être déçue… Comment ai-je pu penser une chose pareil!!!

J’ai eu la chance de rencontrer Virginie Grimaldi la semaine dernière, et elle est à l’image de ses romans… Vraie, drôle, émouvante.. une palette de couleurs, un arc-en-ciel d’émotions!

Alors, je préviens… Ce n’est pas un coup de cœur… c’est un coup de foudre… c’est une vraie et belle claque!

IMG_1723

 » Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six : Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »

À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

IMG_1724
Je referme ce roman et je suis bouleversée… j’ai essayé de me souvenir.. mais non, je n’ai jamais autant ri et pleuré dans la lecture d’un seul et même livre!

Je l’ai attendu le nouveau livre de @virginiegrimaldi , et j’ai été émerveillée… je trouve que c’est le plus abouti de ses romans…

Des personnages plus qu’attachants… un voyage entre passé et présent. Je n’ai pas eu la chance de connaître longtemps mes grands-parents alors je me suis attachée à ces Octogeniaux.

Ce livre est une leçon de vie… sans sermon, ni prétention… une réflexion simple et profonde sur le temps qui passe… ce temps précieux que l’on perd souvent avec la colère, la peur…  Il est également une ode à l’amour au sens le plus vaste du terme.
J’ai été touché en plein cœur par Le couple de Marceline et d’Anatole… et je me sens chanceuse car j’ai un Anatole à moi.

Et puis… cet humour, ces répliques tranchantes! Qu’est-ce que j’ai ri!
Une mention particulière au morceau de RAP!

Vous l’aurez compris, j’ai été embarqué dans un merveilleux voyage Impasse des colibris!
J’ai envie de souhaiter bonne route à Marceline, Anatole, Gustave, Rosalie, Joséphine, Marius et tous les autres.

Vous qui ne l’avez pas encore lu je vous envie… vous allez vivre un merveilleux voyage!

FE731650-8C97-47B4-837F-CE284389C480
Editions Fayard / 18,50€ / 349 pages

Romans

noslivresetnosmots View All →

2 amoureux et passionnés de lecture, de mots, de papier.. avec l'envie de partager tout ça

1 commentaire Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :